Damnés, de Lauren Kate

Publié le par Lyanne

Damnes

 

 

Damnés, de Lauren Kate

 

Résumé :

 

Lorsque Luce entre à Sword & Cross, un lycée d'éducation surveillée, elle est d'emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n'arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d'ombres, qui la poursuivent et l'inquiètent depuis l'enfance. Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux...

 

 

Mon avis :

 

Dans le cadre d'un concours sur le blog de Tess, j'ai gagné ce magnifique livre dont la couverture m'a fait rapidement chavirer. Je trouve que l'illustration présente une certaine poésie sous-entendue dans le résumé même de ce roman de Lauren Kate.

La promesse est-elle tenue ? Dans une certaine mesure, je dirais oui. Comme vous le savez certainement grâce aux divers articles publiés sur le net concernant cette nouvelle saga (dont le second tome est à paraître en Juin 2011), il est ici question d'ange(s). Les anges nous font obligatoirement rêver d'une manière ou d'une autre, pourtant dans cette histoire-ci j'ai trouvé la réelle intrigue difficile à démarrer.

Nous suivons le personnage de Luce, tourmentée, qui entre dans cette école si particulière où tous les élèves ont un passé très lourd et difficile. Bien entendu, roman jeunesse oblige, nous avons une sorte de triangle amoureux qui s'installe immédiatement. Malheureusement, la chose que j'ai tendance à regretter le plus c'est que l'auteur a usé, voire même un peu abusé de cette trame si bien qu'on se lasse rapidement en attendant un réel début à cette histoire. Oui, on aime les confrontations Luce/Daniel, mais pour autant la « tension » que l'on peu souvent avoir dans ce genre roman n'est pas montée en moi. J'ai trouvé la lecture plaisante, sympathique mais par certains côtés poussive.

Pour autant, selon moi et selon la fin de ce premier tome, l'auteur nous a écrit un roman ayant principalement pour but de présenter ses personnages et les liens qui unissent ces mêmes personnages.

Je tiens néanmoins à préciser que la fin est très prenante même si je n'ai pas complètement adhéré au trio Cam/Daniel/Luce.

Enfin, je salue les petits appels de l'auteur à la fin pour bien attiser notre curiosité pour la suite, car le lecteur subodore encore pleins de révélations qui seront alors certainement d'une toute autre dynamique ce qui donnera une toute autre dimension à cette toute nouvelle saga prometteuse que les éditions Bayard Jeunesse prennent soin à faire de bien belles campagnes de publicité pour que les jeunes (et moins jeunes) lectrices puissent se plonger dans cet univers « angélique » si je peux écrire cela ainsi.

 

En conclusion, Damnés est un bon roman jeunesse qui répond aux critères habituels de ce genre de lecture mais qui, malheureusement ne procure pas une totale empathie pour les protagonistes même si on éprouve un certain plaisir à les suivre au sein de l'école Sword & Cross. Une lecture sympathique dont je n'hésiterai pas à lire la suite qui a pour titre Vertige et qui est déjà en vente chez nos amis anglais et américains.

Publié dans Bibliothèque

Commenter cet article