Hunger Games T1, de Suzanne Collins

Publié le par Lyanne

Hunger games

Hunger games Tome 1

 

4ème de couverture :

 

Imaginez un lointain futur, des États-Unis dont il ne reste plus que douze districts. Imaginez que tous les ans soient organisés des Jeux de la faim, que le district vainqueur bénéficie d'un approvisionnement plus favorable en nourriture. Tout cela reste acceptable. Ce qui l’est moins, c’est la nature de ces jeux. Deux enfants de 12 à 18 ans sont tirés au sort dans chaque district et livrent combat dans l’arène. Il n’y a qu’un seul gagnant : celui qui survit… Le tout organisé comme un grand spectacle, une véritable téléréalité de l’horreur, et imposé à la population. Katniss s’est portée volontaire pour remplacer sa petite soeur tirée au sort. Elle va refuser de se plier à cette mascarade sordide. Un cycle coup de poing qui s’interroge à la fois sur le voyeurisme, les excès du pouvoir et la limite qui sépare l’humanité de la bestialité ! Hunger Games est une trilogie aussi intelligente que troublante, qui ne laisse jamais le lecteur insensible, quel que soit son âge.

 

Mon avis :

 

J'ai lu ce roman suite à un extrait disponible en libre service dans une librairie. La curiosité aidant, un soir je me suis mise à lire la dizaine de pages disponible. Avec un certain a priori en raison de mon âge qui ne convient plus guère à la catégorie jeunesse dans laquelle est catalogué ce roman, je me suis laissée rapidement prendre dans cet univers imaginé par Suzanne Collins, un univers plus proche de nous qu'il n'y paraît.

Dans ce premier tome, nous rencontrons Katniss, le personnage principal que nous allons suivre dans l'aventure des Hunger Games, jeu morbide et d'un voyeurisme dérangeant, et cela même pour le lecteur.

La violence est certes présente puisque les participants des Hunger Games doivent s'éliminer les uns les autres pour prétendre à la victoire, à sa survie, mais aussi à de la nourriture pour le district durant une année entière. Un prestige certain qui met en avant les différences entre les districts (je pense par exemple aux carrières).

Ainsi, ce roman ne montre pas uniquement la violence, violence facilement tolérable pour les jeunes lecteurs de 12 ans, mais surtout la déviance d'une société scindée en deux aux préceptes entièrement opposés. En effet, les habitants du Capitole prônent l'apparence physique, la participation à de somptueuses fêtes et bien d'autres futilités, tandis que les habitants des districts se battent pour se nourrir et pour survivre tout simplement.

L'auteur a su faire une critique, une extrapolation de certains aspects de notre vie, de notre culture.

Malgré cela, je regrette la dernière scène dans l'arène des Hunger Games que j'ai trouvé trop caricaturée, peut-être trop naïve en comparaison à l'analyse qu'un lecteur peu faire de ce roman où la manipulation à la part belle.

 

Finalement, une lecture distrayante, envoûtante qui permet une certaine réflexion lorsque l'on prend du recul. Un livre qui peut être lu à tous le âges avec, certainement, différents degrés d'interprétation. Un personnage principal féminin pas molasson même si on trouvera certains passages redondants de par les pensées de Katniss, prévisibles et répétitives.

Une excellente lecture que je recommande pour les lecteurs de tous les âges. Une lecture intrépide !

 

Publié dans Bibliothèque

Commenter cet article

Ida 12/03/2011 08:19


J'ai été captivée par ce roman. A travers l'aventure de Katniss, l'auteure nous tient vraiment en haleine et ce peu importe notre âge.
Ce qui est bien aussi c'est que le livre apporte une réelle réflexion sur les jeux réalités en posant la question : mais où sont les limites à ces jeux ?

Je suis impatiente de lire le tome 3 même si je trouve que le deux s'est plus tourné vers un aspect fantastique et moins sur une rélfexion sur les personnages et les Hungers games.


Lyanne 14/03/2011 13:22


Nous partageons une nouvelle fois le même avis ! C'est un roman incroyable tant pour la réflexion apportée, que pour l'histoire en elle-même. J'ai été touchée et totalement emportée. Par contre, je
trouve aussi que le second n'apportait pas le même souffle que le 1er. Je pense que c'est souvent le cas avec un second tome. Finalement, le second est plus une sorte de transition vers une
situation finale sans retour possible qu'autre chose. Le calme avant la tempête en somme. A très bientôt j'espère !