Loup, y es-tu ? de Henri Courtade

Publié le par Lyanne

loup-yes-tu-

 

 

Loup, y es-tu ? Henri Courtade

 

4ème de couverture :

Et si les êtres maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement ?

Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l'ombre d'Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre leurs mains expertes le devenir de l'humanité.

Sinistre tableau !

Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu'en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s'éveillent et décident de se battre.

Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait.

 

Mon avis :

Lorsque j'ai découvert ce roman, je naviguais sur le web à la recherche d'une nouvelle publication. C'est alors que je suis tombée sur ce roman à la couverture sublime signée Anne-Claire Payet qui m'a donné envie de lire le 4ème de couverture. Le moins que l'on puisse dire c'est que ce résumé attise la curiosité et donne réellement très envie de voir comment l'auteur a utilisé les contes qui ont bercé notre enfance. Un sujet difficile et glissant.

Mon avis ? Récit réussi !

Henri Courtade a su mettre en place et en scène des personnages de contes dans un contexte plausible et surtout bien documenté sur la Seconde Guerre Mondiale. L'auteur nous entraîne ainsi au fil du temps avec brio, nous dévoilant tour à tour les actions des divers personnages légendaires qui parsèment ce roman. J'ai beaucoup aimé ce côté réaliste manipulé par des personnages merveilleux. Henri Courtade parvient à nous faire croire en tout cela avec brio.

L'écriture est très agréable, fluide et bien construite selon les époques. Pas de fausses notes ce qui est très rare dans un roman.

Bien entendu, il y a quelques passages un peu longs, mais néanmoins pas dénués d'intérêt. On en fini par oublier ces petits moments de creux pour ne garder en tête que cette fin que j'ai tout simplement adoré. Une parfaite clôture pour ce texte coup de coeur pour moi. Une belle découverte.

Henri Courtade est un auteur à suivre de par son écriture très agréable et ses idées qui constituent un réel univers qui lui est propre.

Un grand bravo aux Editions Mille Saisons qui nous permettent de découvrir un texte rafraîchissant et envoûtant !

 

A lire si vous aimez :

 

Les contes ré-appropriés de manière originale.

Un style d'écriture fluide, simple et accrocheur.

Une réelle histoire menée de bout en bout qui ne laisse pas dans le flou complet après lecture.

 

A éviter si vous recherchez :

 

Des batailles à foison.

Des personnages hyper torturés.

Des manifestations de pouvoirs dans tous les sens.

Publié dans Bibliothèque

Commenter cet article

Mélo 05/11/2010 18:04


Il me tente bien. Je pense que je le lirais un de ces quatre...


Lyanne 07/11/2010 19:32



Comme tu as pu le voir ce roman m'a conquise. Je te le recommande vivement si tu aimes les contes revisités qui a surtout pour but de nous faire prendre du recul par rapport à la guerre, par
rapport à notre quotidien tout simplement. Vraiment, j'ai trouvé la plume d'Henri Courtade parfaite et son histoire très inspirée. Si tu te laisses tenter, n'hésite pas à m'en faire part !



Mylène (ou Mycoton32) 01/11/2010 18:24


Je l'ai fini ce matin et j'avoue avoir été assez étonné! Positivement bien entendu! Merci pour ton avis!


Lyanne 01/11/2010 20:29



Coucou Mycoton !


Merci bien d'être venue sur mon petit blog. Je suis ravie que ce roman ait été une bonne découverte. Personnellement, je pense que les gens ne peuvent pas être déçus dès l'instant où l'on perçoit
également l'autre degré de lecture que l'on peut avoir.


J'espère à bientôt !



Henri Courtade 09/10/2010 14:52


Un autre texte terminé, même ! Qui sera publié prochainement, mais dans un genre différent, une romance médiévale (avec de l'aventure, du suspense, des Templiers, des organisations occultes, des
traîtres et des fourbes...gniark gniark ), et dont l'héroïne est une jeune femme de vingt ans, espionne de Richard Coeur de Lion, à qui il va arriver plein de choses...
650 pages d'aventures entre Venise, les Pyrénées Cathares et les highlands. Toujours une pointe de fantastique, bien sûr, mais une petite touche seulement...
Pour la petite histoire, trois maisons d'édition m'ont proposé de l'éditer. la quatrième, XO, ne l'a pas pris pour la simple raison qu'ils avaient déjà un auteur vedette sur cette époque...
Mireille Calmel. Ma foi, j'ai trouvé ça assez flatteur, même si j'aurais préféré une réponse positive de leur part.
Et un second tome aussi épais en cours d'écriture. Un dyptique donc.
Voili voilo. Tu en sauras davantage bientôt, promis !


Lyanne 09/10/2010 15:14



Tout un programme qui me donne encore plus envie de lire un de tes textes. Ton petit aperçu a su me titiller. C'est me prendre par les sentiments que d'écrire un texte sur cette période avec
Venise (ville que j'adore), les Templiers et des organisations occultes. Que du bon à venir alors.


C'est vrai que pour XO c'est très flatteur, même si décevant aussi j'imagine.


J'attends de tes nouvelles avec joie et je te souhaite une bonne continuation dans ton second tome de ton dyptique qui s'annonce tout aussi prenant que Loup, y es-tu ?


A bientôt alors !



Henri Courtade 06/10/2010 19:43


Bonsoir Lyanne,
Je suis flatté par ton commentaire, mais surtout très heureux d'avoir pu te faire passer un bon moment à la lecture de Loup, y es-tu ?
Merci à toi :)


Lyanne 06/10/2010 23:14



Merci à toi d'être venu sur mon blog pour laisser un commentaire, surtout que c'est à moi de te remercier pour ce superbe roman qui m'a laissé un excellent souvenir. Tu peux être certain que je
n'hésiterai pas une seconde à recommander Loup, y-es-tu ?


Un autre texte en préparation ?


J'espère à bientôt et bonne continuation surtout.