Night World T4 : Ange Noir, de L.J Smith

Publié le par Lyanne

book_cover_night_world-_tome_4__ange_noir_96111_250_400.jpg

 

 

Night World T4 : Ange Noir

 

Résumé :

 

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles...

 

Un soir d'hiver glacial, Gillian trouve la mort dans une forêt. Par chance, un inconnu nommé Angel est là pour la ramener à la vie. Cet être éthéré aux cheveux dorés et aux yeux violets l'intrigue profondément. Alors que Gillian retourne dans le monde des vivants, ce nouvel ange gardien décide de l'accompagner. Il devient son protecteur invisible qu'elle seule peut voir, et lui murmure à l'oreille des conseils pour mettre les garçons à ses pieds. En quelques jours, elle est la reine du lycée !

Mais les demandes d'Angel deviennent de plus en plus étranges... Et bien qu'elle décide de ne plus y répondre, celui-ci ne la laisse pas en paix. Elle doit alors se poser la terrifiante question : qui est cet ange et que lui veut-il vraiment ?

 

 

Mon avis :

 

Dans le cadre du partenariat organisé par livraddict, j'ai reçu des éditions Michel Lafon le quatrième tome de la saga Night World de l'auteur très connue, L.J Smith, qui a écrit la saga journal d'un vampire dont une série s'en est inspirée. Les romans de la présente saga étant indépendant des uns des autres, j'ai voulu en découvrir un peu plus.

 

Au final, je peux dire que j'ai trouvé cette lecture sympathique, distrayante mais néanmoins trop « facile » de par certains aspects. Je m'explique : le roman étant peu volumineux je me suis attendue à une lecture rapide dont le déroulement le serait tout autant, pourtant je regrette qu'il n'y ait pas eu plus d'obstacles pour Gillian. En effet, Gillian réussie dans tout ce qu'elle entreprend et parvient même à anéantir en un tour de main les menaces d'une lycéenne stéréotypée. J'ai trouvé cela dommage car la saveur en est moins agréable.

 

Par ailleurs, la relation Gillian / Daniel m'est apparue facile et ce, surtout vers la fin. Il n'y a pas eu de problème lorsqu'elle lui a annoncé qui elle était vraiment alors que le lecteur était en droit d'attendre un peu de mouvements, de rebuffades ou tout au moins à une dispute. Non, le lecteur assiste uniquement à une sorte de plat qui rend la lecture plus monotone alors même qu'il y avait de bonnes pistes à traiter avec des réflexions qui auraient pu même être poussées plus avant et qui auraient ainsi permis différentes lectures du livre.

 

Après, j'ai bien aimé le personnage d'Angel car moins lisse que Daniel par exemple. Le caractère de ce personnage instauré par L.J Smith m'a bien plu même si j'attendais une sorte d'explosion à la fin du roman. Je ne vais pas trop m'étendre pour ne pas faire plus de spoilers, mais j'ai lu la fin avec une attente qui n'a pas été entièrement satisfaite.

 

Enfin, je terminerai en exprimant une certaine réserve concernant les scènes du lycée. Certes, lorsqu'on lit un roman classé jeunesse, young-adult, on sait que l'on va avoir droit à un lycée stéréotypé comme dans les séries américaines avec lesquelles on s'est tous régalé au moins une fois, pourtant ici j'ai été un peu déroutée par instant. Lire les petites « stratégies » pour devenir reine du lycée me sont apparues simplistes et même un peu ridicules parfois. Peut-être suis-je trop éloignée maintenant de cette période pour réellement adhérer, pourtant j'ai trouvé cet aspect-là trop présent dans le roman. Au final, on passe presque plus de la moitié du roman à voir Gillian faire en sorte, avec le concours d'Angel, de se faire accepter comme la nouvelle reine de son lycée. Un rien ennuyeux au bout d'un moment. Maintenant, avec un certain recul, peut-être que l'auteur a voulu utiliser les aspirations futiles et hautement superficielles de son personnage principal pour étayer une « chute » et un revirement du personnage à la fin. Peut-être, mais explication trop simple et facile je trouve.

 

 

En conclusion, je remercie Livraddict et Michel Lafon pour m'avoir donné la chance de lire ce roman qui, certes ne m'a pas convaincu complètement, mais m'a malgré tout offert un moment de lecture sympathique et distrayant durant le week-end. Selon moi, cette saga a son public et je suis certaine que ce quatrième tome plaira à bon nombre.

 

Publié dans Bibliothèque

Commenter cet article

Luna 03/02/2011 14:25


J'aime beaucoup L.J. Smith j'ai lu quelques uns de ses livres et je leur trouve beaucoup de charme : en les lisant, on envie toujours pas mal de personnage !

Elle arrive toujours à nous transformé dans un monde parallèle et ses personnages sont hyper attanchants =)


D'ailleurs, je viens de publier sur mon blog mon avis sur le quatrième tome du Night World : Ange Noir !


J'aime beaucoup ton article, je reviendrais ;)

bonne continuation !!


Lyanne 03/02/2011 15:29


Moi par contre, je ne place pas L.J Smith parmi mes auteurs favoris même si je trouve les romans de cet auteurs agréables à lire. C'est vrai qu'elle parvient très bien à utiliser les codes de la
littérature YA pour faire rêver, mais j'ai un petit peu de mal à passer outre les points faibles... Je vais aller lire ton avis de ce pas et je suis très heureuse que mon petit article te plaise.
J'attends ta prochaine visite avec impatiente ! A bientôt !